01/09/2006

j'assiste impuissant

 

 J'assiste, impuissant,
Au passage du temps
Qui flétrit mon visage !
De mes jeunes années,
Ne restent désormais,
Qu'un très lointain mirage !
Sans doute ai-je été beau
Pour ceux qui m'ont aimé
A travers leur regard,
J'oublie que j'ai changé.
Jeunes gens, prenez garde
Au reflet du miroir,
Il cache, trop souvent,
Ce qui est beau à voir…
Cultivez votre cœur
Et oubliez un peu
Les nombreux artifices
Qui aveuglent les yeux !
Ne croyez pas, enfants,
Que vieillir est bien triste.
A chaque âge son rôle,
Comme pour un artiste !
Enfant, adolescent,
Parent et puis grand-père,
Chaque âge a ses bonheurs…
On oublie l'éphémère !
Notre cœur s'enrichit
De ce que nous vivons,
Notre vie se construit
Avec nos émotions !
Elles font de notre âme
Un jardin merveilleux,
Où l'on aime flâner
Lorsque, enfin, on est vieux !
Je veux être grand-père,
Avec des cheveux blancs,
Garder le cœur joyeux
Le regard pétillant !
Et donner de l'amour
A ceux qui me sont chers
Être encore, d'aujourd'hui
Tout en étant, d'hier !
J'espère que l'espoir réchauffera mon cœur,
Le jour du long voyage
Pour le pays… D'ailleurs !
Et, libéré de tout, je réaliserai
Le rêve
Un peu fou...
De pouvoir m'envoler !

 

AUGUSTA

 

 

19:37 Écrit par guitou dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

:) Simplement te souhaiter un bon we :)
n'hesites pas à me contacter si un echange de liens te tente, j'en serais ravie :)

Écrit par : kadomi | 02/09/2006

bonjour guitou... Comment vas tu?
Bonne journée.
Bisous

Écrit par : baby | 04/09/2006

***** Très beau texte, j'ai beaucoup aimé !

Écrit par : Malak | 05/09/2006

Les commentaires sont fermés.