20/12/2005

 

Ce que mon toutou pense et ne peut pas me dire

Quand j'étais un chiot, je t'ai amusé avec mes cabrioles et t'ai fais rire souvent.

Tu m'as appelé "ton enfant " et en dépit de quelques dégâts, je suis devenu

 Ton meilleur ami, toutes les fois que j'étais méchant tu agitais ton doigt

Vers moi et me disais "tu n'peux pas".

Mais après on s’amusait ensemble. Mon éducation a prit un peu de temps

 Mais nous y avons travaillé ensemble.

Je me souviens lorsque la nuit je fouine dans ton lit et écoute tes confidences

Et tes rêves secrets, et je fais de longues siestes en t'attendant lorsque tu ne

 Peux pas me prendre avec toi et j'attend que tu rentre.

Je ne te fais jamais de reproches lorsque tu restes longtemps, je ne te

Réprimande pas lorsque tu prends de mauvaises décisions.

Oh que je t'aime toi qui me caresse si gentiment.

Je m'inquiète lorsque je te sens triste mais je ne peux pas te dire les mots

 Pour te consoler, pourtant je suis là chaque jour à tes cotés et j'ai beaucoup

D’amour pour toi et continuerai à te montrer mon affection pour toi !

Eliot



21:26 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

**** Grosses caresses à Yo-Yot !

Écrit par : Malak | 21/12/2005

Les commentaires sont fermés.