28/07/2005

 la vie


LA VIE

 

La vie c’est ce qui nous arrive,

alors c’est déjà vécu.

Car il ne nous arrive rien d’autre

que ce qui est déjà arrivé à tout le monde.

Il nous arrive de tomber malade,

de tomber amoureux, il nous arrive d’avoir

une bonne place ou de la perdre,

il nous arrive d’être grand père ou

arrière grand père, il nous arrive

de perdre un être cher, il nous arrive

un jour qui est le dernier.

On ferait aisément une liste de ce qui

arrive à un homme dans la vie, et on

verrait que sa vie est déjà toute entière

là-dedans, comme les douzes coups

de minuit sont déjà dans les premiers.

Seulement, la vérité, c’est que la vie

 n’est pas dans ce qui nous arrive.

La vie c’est ce que nous faisons

 de ce qui nous arrive.

Tout le monde vieillit, mais chacun

a sa manière de vieillir, et c’est là que

la vie de chacun peut ne plus ressembler

à la vie de tous.

Tout le monde est malade, un jour ou

l’autre, mais si les maladies se ressemblent,

les malades sont tous différents, selon ce

qu’ils savent tirer de leur maladie.

Et c’est là qu’on voit des choses neuves,

originales, jamais vécues par personne

d’autre, qui étonnent ou qui ravissent.

Notre vraie vie quoi..

La vie n’est pas dans ce qui nous arrive,

la vie, c’est ce que nous faisons de

ce qui nous arrive





09:47 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26/07/2005

un jour


Un jour je t'ai dis
Moi je t'aime
Mon refuge,  c'est toi !
Puis tu t'es serré fort

contre moi
Presque pour protéger

 l'écho en toi
Des premiers mots d'amour
Moi je t'aime
mon refuge, mon refuge

c'est toi !
Et quand l'enchantement parla,
Encore de toi
Que je t'aime
Si loin, je ne sais pas

si tu seras
Si près pourras tu m'écouter ?
Personne ne saura te

dire comme moi
Je t'aime
mon refuge, c'est toi.




22:01 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/07/2005

notre amour




L'eau apaise le feu, comme la vague

insatiable

érode le rocher vigoureux, nos corps

s'entrelassent

et s'unissent sans relache,

nos coeurs resplendissent

sans taches sur ce beau chemin

 de la séduction,

nombreux sont ceux

qui nous envient,

 continuons de nous aimer

 à l'unisson

et soyons fier de notre amour

et bravons tous les sarcasmes.






23:45 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/07/2005

 tout perdu




 

Quand on a tout

perdu, Qu'il ne reste plus Que les yeux pour pleurer, Quand on n'attend plus rien, Qu'il ne reste plus rien Que les yeux pour pleurer, Quand on vous a blessée, Qu'on ne vous a laissé Que les yeux pour pleurer, Quand on vous a meurtrie, Quand on vous a menti, Quand un amour se meurt Et que vous passez des heures Et des heures à pleurer, Quand vous n'avez de lui Et pour passer la nuit Que vos yeux pour pleurer, Quand, ivre de silence, Rien, plus rien n'a de sens A vos yeux éplorés, Quand le cœur se déchire, Quand vous pensez mourir, Voici qu'un autre amour, Un merveilleux amour, A vos yeux étonnés, Un autre amour surgit : C'est l'amour de votre vie, Tout comme le premier Et ces chagrins passés, Et ces larmes données Pour un autre que toi, Tout s'efface, tout meurt. Je n'ai d'autre bonheur Que des larmes de joie.







22:40 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

08/07/2005

la vie

La vie est une fleur et l'amour en est le miel, énivrez vous de ce miel et soyez romantique, la fleur d'amour, alors, s'épanouira !

12:56 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

06/07/2005

MERCI

Merci au 10000ème visiteur, merci aussi a tout les précédents qui ont permis à ce blog de tenir jusqu'ici. Bises à tous!
Ce 10000ème visiteur gagne toute mon affection et le bisou virtuel.

20:24 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/07/2005

désolant

C'est désolant d'avoir autant de visites et si peu de commentaires, à croire que mes articles ne plaisent pas, bof, désolant, désolant vraiment !!!


23:09 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |