24/05/2005

le rève

Un feu de bois, des chandelles sur la table,

Toi et moi heureux d'être ensemble,

Ecoutant la musique doucement,

Et de l'amour, et de l'amour ?

Avec des mots, et des regrets,

Loin de la foule et du bruit,

Chacun retrouve ses mots pour mentir,

On se quitte avec aux lèvres un sourire

Et de l'amour, et de l'amour ?

Un feu de bois, deux ombres et du vent,

Tout ça s'éteint doucement !

C'est un rève mais qu'il est doux de rèver



22:43 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

**** Me souviens jamais de mes rêves, mais ils doivent ressembler à ça...

Écrit par : Malak | 18/07/2005

Les commentaires sont fermés.