04/05/2005

Emporte moi

Oh toi le vent qui passe, emmène moi, emporte moi vers mon aimé,mon coeur ne cesse de battre rien que pour lui.
Son absence est comme une blessure à mon coeur, loin de lui c'est comme si il me manquait un viscère.

20:09 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

*** Moi aussi j'ai supplié le vent, les nuages... imploré les oiseaux de passage... mais aucun n'a répondu à mes suppliques... j'ai même essayé les formules magiques... Mais je suis toujours les pieds dans l'eau... cette eau écoulée de mes yeux... Et cette douleur qui me tord les boyaux... il me reste à prier Dieu... pour que mon amour enfin vienne.... Mais Dieu répondra-t-il à une Païenne ??? Malak !

Écrit par : Malak | 07/05/2005

tro bo c tro mimi !!!je n c pa koi dir car cela ma boulverser !!!lol !!

Écrit par : claire | 08/05/2005

Les commentaires sont fermés.