10/02/2005

rèverie

Les flammes dansent devant mes yeux,
Se mèlent comme un jeu,
Quand soudain, illusion fatale,
De ce feu qui m'ouvre ses pétales,
Et apparait, oh douce image,
A moi comme un hommage,
La beauté de ton visage,
Toujours cher à mon coeur.

15:42 Écrit par guitou | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Tu vois... ... je suis passé par là.
Merci de ta visite!

Écrit par : Michaël | 10/02/2005

... La douceur, la tendresse et l'amour sont au rendez-vous ici ... et c'est tout ce que j'aime !

Bon week-end à toi, bisous

Écrit par : Fred | 11/02/2005

.... Un bonjour en passant

Écrit par : Mister H | 11/02/2005

**** Jolie texte imagé.... Mais bon, j'espère que c'est pas des flammes de l'enfer qu'il est sortit lol... Note que l'étrange à un côté très attirant ! lol

Écrit par : malak | 11/02/2005

... Défaitiste...euh je ne pense pas être défaitiste mais perdre ce en quoi on rêvait, et croyait laisse un goût amer, je ne peux pas du jour au lendemain avoir envie de faire la fête alors que j'ai perdu mon bébé....

Écrit par : Babylou | 11/02/2005

Rêve enflammé... c'est vraiment très beau...Passe un excellent week-end, bisous

Écrit par : elfarranne | 11/02/2005

Les commentaires sont fermés.